VITTOZ : la vue

Pour les enfants, Vittoz nous propose quelques exercices simples. Par exemple, poser un morceau de feutrine de couleur devant l'enfant et lui demander de la photographier avec ses yeux. Puis en poser une autre et répéter l'opération avec 6 morceaux de couleurs et de formes différentes pour ensuite demander aux enfants ce que leurs yeux ont vu (tout simplement sans autre consigne). Le cerveau peut alors faire une pause pour se remettre à travailler ensuite. 


Et pour les plus grands, Vittoz nous explique comment stopper la fonction émissive du cerveau pour devenir uniquement réceptif, par des actes conscients de la vue de la manière suivante : on regarde un objet et on choisit une couleur pour commencer. Donnons nous quelques secondes (rarement plus de 2 ou 3) pour que notre cerveau s’imprègne de la couleur. Les couleurs perçues consciemment sont plus franches et plus claires. Cela demande un peu d'entrainement.
Une fois les couleurs maitrisées, nous pouvons réaliser des actes conscients sur les formes.

Un cerveau réceptif est prêt à travailler



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire