Le jour où je me suis aperçue de l'effet des dessins animés sur ma fille...

Un matin, après le petit déjeuner, je me prépare et je dis à mes enfants : "A tout à l'heure, bonne journée avec papa..." Ce matin là, je partais en stage, je laissais mes enfants à la maison en compagnie de leur papa. Jusqu'ici rien de bien surprenant. C'est au moment de quitter la maison que ma fille (la plus grande) est arrivée en courant et en pleurant. Elle ne voulait pas me laisser partir. Elle ! pourtant si autonome, je ne comprenais pas sa réaction. Elle affirmait que je ne reviendrais pas si elle ne venait pas avec moi. Elle avait peur de me laisser partir. Après quelques explications, elle a fini par me laisser partir plus ou moins convaincue par ce que je lui avait dit. Je lui avais assuré que je reviendrais le soir même et que nous passerions du temps juste toutes les deux.

J'ai voulu comprendre ce qui s'était passé. Et j'ai compris ! J'ai compris en voyant les dessins animés qu'elle regardait. Et oui, elle s'est mise à pleurer plusieurs fois devant certains dessins animés. 

Les dessins animés qu'elle regarde sont les mêmes (surement) qu'un tas d'autres enfants. Personne (ou peu de monde) n'a échappé à la Reine des Neige par exemple. 

Et bien justement, avez-vous remarqué cette image où le bateau des parents s'engouffre au fond de l'océan et celle juste après où leur image est recouverte d'un drap noir... 

Je vous montre :

 

Et tout ceci après avoir dit au revoir aux deux jeunes filles et leur avoir affirmé qu'ils allaient revenir.

Voilà pourquoi ma puce ne voulait pas me laisser partir. Sa peur était légitime.

Nous en avons discuté en famille, et nous avons remarqué qu'il y avait peu de dessin animés où les 2 parents étaient présents. Et lorsque c'est le cas, dans "La Belle au Bois Dormant" par exemple, ce ne sont pas eux qui se chargent de l’élever. Ils n'ont pas le bonheur de voir grandir leur enfant. Dans bon nombre de dessins animés, on assiste à la mort de l'un ou l'autre des parents. Quelques exemples en vrac : "Le Roi Lion, Bambi, Rox et Rouky, Les enfants Loups"... Dans bon nombre, un seul parent est présent et parfois il s'agit d'un remariage : " la belle mère de Cendrillon, La Petite Sirène, Blanche Neige"... Vous m'avez comprise j'imagine.

Tout ceci doit être bien difficile à comprendre ou même à admettre pour nos petites têtes blondes, comme on dit (bien que nos têtes à nous soient plutôt rouquines !!!).

En claire, je ne dis pas que les enfants ne doivent pas regarder de dessins animés (je serais mal placée pour ça). Ce que je dis, c'est qu'il faut être conscient de ce qu'ils regardent et qu'il faut les accompagner. 

Il est possible de prendre le temps de regarder les dessins animés avec eux les premières fois par exemple pour répondre à leurs interrogations, leur angoisses.

Il est possible aussi de choisir des dessins animés où la famille n'est pas éclatée... Oui il y en a : "Kérity la maison des contes, Les 101 Dalmatiens, La Belle et le Clochard"...

Je crois réellement qu'il ne faut pas minimiser l'impact de ce que voient nos enfants. On doit être conscient de ce que les images montrent ou cachent et de ce que cela provoque chez eux.

Et chez vous, c'est comment ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire